Comment soutenir Graines de Bonheurs?

Nous vous proposons plusieurs possibilités pour soutenir financièrement la création de la Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) :

Devenir associé de la future SCIC :
Souscription de parts sociales d’une valeur nominale de 100 €. En attendant la création de la SCIC, l’association « Graines de Bonheurs » encaisse l’argent reçu sur un compte livret A. La défiscalisation prévue dans les statuts SCIC ne sera effective que dans un second temps c’est-à-dire à la création de la SCIC.

Adhérer à l’association :
Versement d’une cotisation annuelle. Les statuts précisent le montant (15, 20, 30 € ou montant libre). L’argent est encaissé sur le compte et servira aux frais de création de la SCIC. L’adhésion à l’association permet à la personne de contribuer aux travaux des différentes commissions et de devenir membre fondateur.

Faire un don :
Don à l’association, qui est habilitée pour cela (tout comme la SCIC par la suite). Le donateur ne bénéficie pas de réductions fiscales de type mécénat ou utilité publique. L’argent est encaissé sur le compte et servira aux frais de création de la SCIC.

Effectuer un apport aux « fonds associatifs sans droit de reprise » :
Les « fonds associatifs sans droit de reprise » sont l’équivalent du « capital » pour une société.
Cette option est réservée aux adhérents de l’association, c’est à dire à ceux qui ont préalablement versé leur cotisation. L’adhérent va effectuer, à titre définitif au profit de l’association, un apport en argent ou en nature (matériel, terrain, local, ou tout autre bien utile à l’association). A la différence d’un don, cet apport va donner lieu à une contrepartie, par exemple : détenir une carte d’adhérent de la SCIC Graines de Bonheurs qui octroie une réduction.
La montant minimal de l’apport est de 100 €. Cet argent est destiné à l’association Graines de Bonheurs pour souscrire en son nom propre des parts sociales de la SCIC Graines de Bonheurs.

Retrouvez toutes ces informations dans le fichier Financer le projet Graines de Bonheurs.

Rassemblement pour défendre l’Agriculture Biologique

Le gouvernement a annoncé par un arrêté du 7 mars 2015 une baisse de 25% des aides aux agriculteurs au maintien en bio pour l’année 2014. C’est un signal incohérent pour une agriculture qui concilie respect de l’environnement et produits de qualité. Les acteurs de la filière bretonne réagissent et appellent à se rassembler :

Mardi 17 mars à 11 h
devant la Préfecture de Région
3 rue Martenot, à Rennes

Retrouvez le communiqué de presse complet du réseau GAB-FRAB.

Semaine de l’environnement

Cette semaine c’est la semaine de l’environnement à Rennes! A cette occasion, Graines de Bonheurs tiendra un stand au Parc des Gayeulles les vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 mars.

Venez nombreux pour découvrir le projet et pourquoi pas intégrer vous aussi l’équipe de bénévoles qui travaille à la création de ce lieu de vie coopératif! Nous recherchons en effet des personnes motivées pour rejoindre l’une de nos 5 « commissions » : animation, communication, producteurs locaux, financement et travaux.

A bientôt sur notre stand pour plus d’information!

Salon Les Randofolies

Graines de Bonheurs sera présent au salon Les Randofolies qui se tiendra les 6, 7 et 8 mars au Parc Expo Rennes Aéroport à Saint-Jacques-de-la-Lande.

Rendez-vous sur notre stand à l’entrée du salon pour participer à notre grand jeu (on ne vous en dit pas plus, c’est une surprise!) et pour découvrir les produits locaux que vous pourrez retrouver dans votre future épicerie bio.

Réunions publiques

La campagne d’investissement participatif s’est terminée le 6 janvier avec 7.200 € récoltés, un beau résultat, qui reste toutefois insuffisant. Pour voir le jour, Graines de Bonheurs doit réussir à rassembler plus de citoyens autour de son projet social et solidaire. C’est l’objectif principal de ce début d’année, avec 4 réunions publiques organisées en janvier :

  • Lundi 12 janvier à 19h à la salle polyvalente de Noyal-Châtillon-sur-Seiche
  • Vendredi 16 janvier à 19h à la salle des Leuzières de Saint-Erblon
  • Jeudi 22 janvier à 19h à la salle des Anciens Combattants de Bourgbarré
  • Jeudi 29 janvier à 19h à la salle d’AlterEgo à Vern-sur-Seiche (suivre fléchage à partir du crématorium)

unnamed

Ces réunions seront des moments de discussion et d’échange autour des différents aspects du projet : vie coopérative, relations avec les producteurs locaux, sociocratie, financement… Elles sont ouvertes à toutes et à tous.

A bientôt!

Une nouvelle année commence…

Difficile de trouver les mots justes en ce début d’année, tant les évènements du mercredi 7 janvier nous ont tous émus et touchés profondément.

Face aux extrémismes auxquels nous sommes confrontés, répondons par la tolérance, l’espérance et le partage. C’est pourquoi nous tenons à vous souhaiter une très belle année, une bonne santé, de l’amour et de la joie dans votre vie.

2015 s’annonce décisif pour Graines de Bonheurs, alors tous ensemble, souhaitons-nous également une grande énergie commune pour construire ce beau projet.

Si vous avez pris la bonne résolution de semer des petites graines de bonheurs en 2015, n’hésitez pas à nous contacter ou à vous inscrire à notre newsletter.

Qui sommes-nous ?

Graines de Bonheurs : un projet en construction pour demain, qui vit dans nos têtes aujourd’hui. Je parlerai du projet au présent car il existe déjà à travers l’équipe et les avancées mises en place.

Graines de Bonheurs se situe à Noyal-Châtillon-sur-Seiche. Ce lieu de vie a pour objectif de générer du bonheur grâce à son espace de vente et à son espace de convivialités.

Graines de Bonheurs, c’est une épicerie de produits locaux biologiques. Ce sont des produits sains, sans pesticide, sans OGM et de saison. Vous trouverez aussi dans cette épicerie des produits d’entretiens, des cosmétiques, des produits pour la santé, des livres, des produits pour le jardin.

Graines de Bonheurs est aussi un café, un lieu où il fait bon s’arrêter pour prendre le temps, où sont organisés des concerts, des expositions, des débats. Il est ouvert à toute forme d’art et d’expression, et fonctionne aussi grâce à l’envie de chacun et à l’implication au quotidien. Un espace de jeux fait le bonheur des enfants, et des parents aussi d’ailleurs.

Mais Graines de Bonheurs c’est avant tout un projet humain, regroupant déjà une équipe composée de talents différents, tous motivés par cette excitante aventure.